Activité nautique Archives - Okwari Le Fjord
Réserver

Sortie en rabaska sur le Lac Côme (scolaire)

MENU   Okwari Le Fjord

VISITE CHEZ AMISHK, LE CASTOR

Sortie en rabaska sur le Lac Côme

  • Interprétation sur les castors, ils nous ressemblent : ils adaptent l’environnement à leurs besoins
  • Leurs impacts sur la faune locale qui en profite bien! (ours, orignal, loutre, huart, héron, etc.)
  • Et qu’en est-il avec les poissons?
  • À quoi servent les milieux humides?
  • Est-ce qu’on peut aller sur l’île?

Les milieux humides sont des environnements riches et diversifiés, mais fragiles. Une bonne façon de les visiter sans trop les perturber, c’est le rabaska! C’est un grand canot propulsé par 10 avirons, il avance silencieusement et peut passer en zones peu profondes sans dégâts.

Profitons de ce moyen collaboratif de naviguer, pour aller visiter le territoire du Castor. Le lac Côme est une création des Castors : il y a de nombreuses années, les castors ont fait un barrage sur un beau ruisseau forestier et ont créé un petit lac. Ils ont ainsi créé l’environnement dont ils avaient besoin pour installer leur abri, élever leur famille et survivre à l’hiver.

Par la même occasion, ils ont créé un lieu humide qui favorise une foule d’espèces végétales et animales. La grande diversité de plantes aquatiques qui colonisent ce milieu est un garde-manger formidable pour l’Orignal. Ce bon nageur et plongeur passe beaucoup de temps dans l’eau à l’abri des mouches. La Loutre et le Rat musqué y trouvent aussi tout ce dont ils ont besoin. Les oiseaux profitent aussi de l’abondance de plantes et d’insectes qui s’y développent, les grenouilles ne manquent pas le festin.

Les poissons migrateurs s’accommodent généralement assez bien de la présence des castors. Depuis toujours ils ont fréquenté les mêmes cours d’eau, et les poissons savent sauter.

Les milieux humides ont des rôles majeurs dans l’environnement comme purifier l’eau, protéger contre les inondations et les sécheresses, et ralentir les changements climatiques en captant le CO2. Les îles sont un milieu fragile dans un milieu fragile. Étant donné leur petite taille, si on enlève un ou deux arbres, il ne reste pas grand-chose! C’est pourtant un lieu important pour la reproduction de certaines espèces qui cherchent un coin à l’abri des prédateurs.

Allons discrètement observer les signes de ces vies interreliées.

PRIX par enfant : 15,00$+tx

DURÉE : 90 minutes environ

ÂGES : tous les âges (cette activité sera adaptée selon la tranche d’âge)

RÉSERVATION : par téléphone au Centre plein air Bec-Scie 418-697-5132

  • Groupes scolaires,
  • Garderie,
  • CPE,
  • Autres groupes jeunesses…

Une sortie scolaire dans ces lieux enchanteurs permettra aux jeunes de consolider leurs connaissances en sciences naturelles et en histoire, en plus d’élargir leurs horizons. Ce sera pour eux une occasion d’apprentissage expérientiel avec la possibilité de voir, toucher, sentir et d’écouter, afin de mieux comprendre les lieux qui les entourent ainsi que de les sensibiliser à l’histoire qui s’y rattache. Ce contact privilégié sera réalisé grâce à de nombreuses activités interactives se déroulant en milieux naturels.